TÉLÉCHARGER NSCLIENT NAGIOS

Ensuite, sur votre serveur Nagios vous devez avoir installé NRPE et NSCA, ainsi d'abord commencer à télécharger l'application sur le site officiel sustagprofiles.info NSClient++ est un agent de supervision fonctionnant sous Windows pouvant travailler avec service de supervision, dont Nagios (il possède la fonction de transport NRPE et NSCA). Une fois téléchargé, exécute le setup ;. NSClient++ is a windows service that allows performance metrics to be gathered by Nagios (and possibly other monitoring tools). It is an attempt to create a.

Nom: nsclient nagios
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation:iOS iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille:71.38 MB


NSCLIENT NAGIOS TÉLÉCHARGER

Les emmerdes continuent. Vous pouvez tout mettre dans un seul fichier ou couper par site par exemple , ou encore séparer la déclaration des machines de celle des groupes de machines, mettre la définition de vos propres services à part ou proche des groupes de machines auxquelles ces services se rapportent etc. Pas d'inquiétude, l'aspirine devrait pouvoir rester dans le tiroir.. Rendez vous à la fin du fichier de configuration "nrpe. On peut limiter à une interface IP, par exemple le serveur Nagios exécutant la requête. On peut forcer sa réexécution, mais il faut y aller mollo et ne pas être trop impatient. Surtout des trucs à débugger en fait.

19 avr. Le couple Nagios/NSClient++ est indéniablement très pratique dans la surveillance de serveurs sous Windows. Une fois installé le service. 11 juil. Avec les serveurs Windows et selon les checks opéré, vous devez ajouter un plugin pour communiquer, celui-ci ce nomme NSclient ++. nn mon windows est de 64bits et j'ai installé NSClient++ 64bits de la j'ai installé NSClient++ 32bits mais il ne communique pas avec nagios.

NSCLIENT NAGIOS TÉLÉCHARGER

.